Comment te préparer à une négociation sur le prix de ta maison ou ton appartement?

Je t’entends déjà me dire à la lecture du thème de cet article :

“Mais pourquoi dois je me préparer ! Après tout, j’en veux 350 000€ de ma maison et je ne démordrai pas de ce prix ! Il est or de question que je brade ma maison”

Peut-être que tu as raison de penser cela mais pour autant, il va falloir que tu puisses argumenter et justifier ce prix auprès de ton acheteur. Dis toi bien une chose “si tu ne connais pas ton marché et ton environnement concurrentiel, ton acheteur, lui, le connait !”

Aussi, je vais te lister quelques informations qu’il serait bon que tu réunisses avant de mettre ton bien en vente :

  • Quelles sont les ventes qui se sont récemment réalisées proche de chez toi, voir dans ton quartier?
  • Quelles sont les biens se rapprochant des critères de ta maison ou ton appartement en vente actuellement ?
  • Si tu habites en campagne, quel est le périmètre de recherche d’un acheteur pour regarder ce qui se vend sur ton secteur concurrentiel (rappelle toi ta démarche quand tu as acheté)

D’autre part, l’acheteur ira certainement appuyer sur les “défauts” ou “inconvénients” de ton bien pour faire baisser le prix. C’est pourquoi, il est préférable, si tu le peux, d’améliorer au maximum tes conditions de présentation grâce au homestaging (si c’est possible), ou de faire les réparations nécessaires avant la mise en vente. Ceci t’évitera toutes remarques négatives.

Plus tu maîtriseras ta vente, plus tu te sentiras à l’aise et surtout “droit(e) dans tes bottes”. C’est de saison !!

Une dernière chose avant que l’on se quitte. Quand une personne fait une offre sur un bien c’est qu’en général, elle commence à se projeter. Elle se voit y habiter, elle imagine ses meubles dans le logement. Certaines négociations sont amenées maladroitement par certains acheteurs et c’est pour cela que de bénéficier d’un accompagnement sur cette partie peut s’avérer très utile pour ne pas fermer toute chance de s’entendre avec ton potentiel acheteur. Parce que même si le marché est porteur, le diction “un de perdu, dix de retrouvés” n’est pas forcément applicable dans l’immobilier. C’est pourquoi, il faut bien étudier chaque profil avant de conclure rapidement.

Evidemment, Abby ma Coach Immo est là pour t’accompagner dans cette démarche qui constitue la 3ème et dernière étape de la vente d’un bien immobilier. Tout ceci dans la bienveillance et dans les intérêts de chacun pour que tes futurs projets se réalisent sereinement.

Alors à très vite !

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *