L’ascenseur émotionnel dans une vente de maison, ça te parle ?

Je sais que la partie émotionnelle dans une vente de maison ou appartement est bien souvent occultée dans les accompagnements traditionnels de vente. Et pourtant c’est une partie très importante qu’on ne mesure pas bien quand on se lance dans la vente de son bien immobilier. Je vais te partager une expérience que j’ai vécu récemment avec des clients à ce sujet. Quand tu décides de mettre en vente ta maison, tu te dis qu’elle va forcément plaire puisque qu’elle t’a plu. Depuis, tu y as fais des travaux, de la décoration et elle détient une partie de ton histoire de vie. Ce que tu attends des personnes qui viennent visiter, c’est qu’ils soient du même avis que toi, qu’ils la trouvent agréable, fonctionnelle, dans un environnement de vie calme que ce soit en ville comme en campagne ! Bref le schéma idéal….

Maison de ville à Blain (44)

Seulement voilà, pour mes clients cela ne s’est pas du tout passé comme ça… Je ne reviendrais pas sur le travail fourni par l’agent immobilier pendant 3 mois qui n’a rien donné. Je vais juste te parler du moment où j’ai rencontré ces clients vendeurs. J’ai vu un couple dépité, pensant que leur maison n’était pas vendable et se demandant si c’était à cause du prix ou d’une route passante (qu’ils reconnaissent être fréquentée aux heures de pointe…. mais nous sommes en ville, il ne faut pas tout exiger !!!). Quand on perd confiance dans son projet, le moral en prend un coup. Et mes clients étaient rentrés malgré eux dans une spirale négative.

Il aura fallu la “Mary Poppins” de l’immobilier, Abby, ma Coach Immo, avec une bonne dose de savoir-faire et un soupçon de positive attitude (et je dis bien sans baisser leur souhait financier).

Seulement 48h après la publication de la nouvelle annonce de vente entre particuliers, les vendeurs ont eu deux couples intéressés. Ils ont maintenant la position idéale de pouvoir choisir entre deux dossiers proposant chacun une offre au prix qu’ils souhaitaient. L’ascenseur émotionnel a fait l’effet d’un tsunami pour mes clients qui n’en revenaient pas que leur maison plaisent et surtout que personne ne leur fasse de remarques désagréables sur leur maison. Le conditionnement pendant 3 mois les a fait douté, c’est pourquoi tout leur a semblé irréaliste.

Le week-end est passé et maintenant il réalise que la maison est vendue. Il ne reste plus qu’à contacter le notaire pour signer la promesse pour leur transaction entre particuliers.

Et toi, connais tu quelqu’un a qui cette situation est arrivée ?

Share